Le logo des Rencontres du Végétal

Agrocampus Ouest, Angers 10 e édition 4 & 5 Décembre 2018

Appel à communications

Les sessions en parallèle de l’après-midi du 4 Décembre et de la matinée du 5 Décembre font l’objet d’un appel à communications volontaires.
Ces contributions pourront prendre la forme de communications orales ou de posters. Les propositions de communications devront parvenir au comité d’organisation, au plus tard pour le 15 Mars 2018. Les auteurs souhaitant soumettre une contribution devront rédiger un résumé en français de 15 à 20 lignes sur le formulaire en ligne.
Les propositions seront ensuite examinées par le conseil scientifique. Après acceptation, il retiendra une communication orale ou un poster *. Les auteurs retenus seront informés au cours de la seconde quinzaine d'Avril. Ils devront alors rédiger un résumé en anglais, sous un format imposé, avant le 15 Mai 2018.

* Les posters feront l’objet d’un concours primé par la Société Nationale d’Horticulture de France.

Soumettre une communication

Sessions thématiques

Session #01 : Approches participatives au service de l'innovation et leviers face au changement

Animateur(s) de la session : Ronan SYMONEAUX (Groupe ESA), Marianne HÉDONT (Plante & Cité)

La session présentera un panorama d'initiatives multi-acteurs et d'outils utilisables dans le cadre d'approches participatives appliquées aux fi lières du végétal spécialisé.
Comment l'intégration des acteurs (consommateurs, usagers ou gestionnaires) aux processus de conception de projets ou de recherche/développement permet-elle de faire émerger de nouvelles solutions ? En quoi cela permet-il d’améliorer la résilience face au changement ? Quels méthodes et outils participatifs pour quels objectifs ? Quelle place pour les sciences participatives ?
Les exposés concerneront la création de services et produits, les changements de pratiques de production ou de gestion, la conception paysagère et tout autre projet de Recherche-Action ou de co-conception. 

Session #02 : Changements technologiques liés au numérique

Animateur(s) de la session : David ROUSSEAU (Université d'Angers), Émeline DEFOSSEZ (Végépolys)

Le développement du numérique permet d’acquérir et échanger de plus en plus de données et de plus en plus rapidement. Lors de cette session, nous nous interrogerons sur la plus-value de ces remontées d’informations en temps réel tant lors des étapes de production agricole que pour la valorisation post-récolte des productions.
Lors de la 1re sous-session sont attendus des exemples de techniques ou d’intégration de solutions et de leurs impacts pour le producteur : capteurs et réseaux de capteurs, intégration de données de multiples sources, intelligence artificielle pour l'aide à la décision, systèmes robotisés…
Lors de la 2e sous-session, les interventions présenteront des exemples de mobilisation des technologies numériques pour la mise en marché des productions : traçabilité et big data, prévision de récolte, mise en relation avec les consommateurs… 

Session #03 : Conception de systèmes de culture plus résilients écologiquement et économiquement

Animateur(s) de la session : Mireille NAVARETTE (INRA), Agnès LANGLOIS (Arexhor), Janick HUET (Chambre d'agriculture des Pays de la Loire )

Les productions spécialisées doivent faire face à de nouveaux enjeux : changement climatique, globalisation des marchés, réductions des produits phytosanitaires... Pour favoriser la profonde transition agroécologique attendue, des innovations techniques et organisationnelles doivent être recherchées : de nouvelles pratiques ou techniques de production à l'échelle de la parcelle, de nouvelles combinaisons de systèmes à l'échelle des exploitations ou du territoire, de nouvelles formes de structures et/ou interconnexions dans les filières...
Ces innovations devront être durables et résilientes dans leur capacité à s'adapter à des changements de comportements et d'environnements et à résister aux chocs. Les communications pourront porter sur des démarches génériques ou sur des cas d'études. 

Session #04 : Nouveaux objectifs et nouvelles méthodes pour la sélection variétale, enjeu d'avenir

Animateur(s) de la session : Béatrice TEULAT (Agrocampus Ouest), François VILLENEUVE (Ctifl)

Les productions végétales doivent relever des défis toujours plus importants liés aux changements climatiques, au développement d’une agriculture durable, à des évolutions réglementaires et des attentes sociétales. Dans ce contexte, la sélection variétale est un levier prééminent pour développer des variétés adaptées à l’évolution des pratiques culturales, à la segmentation des marchés ou aux enjeux réglementaires (limitation des intrants, traçabilité…).
Les exposés retenus dans cette session pourront aborder les questions des nouveaux critères de sélection permettant l’adaptation à des environnements multistress (biotiques et abiotiques), les interactions génotype/environnement, la plasticité phénotypique ou l’intégration des développements technologiques dans la définition de nouveaux idéotypes.